La consigne inversée

A La Cueillette du Colibri nous souhaitons simplifier l'accès au zéro déchet et à la consommation locale. C'est pourquoi nous ne vous faisons pas payer le prix des contenants lors de vos achats. 

Nous pratiquons la consigne inversée : vous ramenez les contenants on vous donne un bon d'achat de 10 centimes par contenant consigné ramené. 

Quels contenants sont repris ? 

1. Repris contre un bon d'achat par contenant ramené (A compter vous-même) : 

- Nos bocaux Colibri

- Nos sacs en toile 

- Nos bouteilles en verre Colibri

- Les contenants de produits ménagers Bulle Verte

- Les contenants de cosmétiques CoZie

2. Repris sans bon d'achat : 

- Les contenants de nos fournisseurs (pot de yaourt en verre, bouteille de vin Oé etc.)

- Les boîtes à oeufs propres

- Les autres contenants en verre que vous avez chez vous sans étiquettes ni traces de colle. 

Etat des contenants repris ? 

Les couvercles doivent être en bon état (pas de trou, de traces de rouille etc.). Ils doivent être vides et rincés. Les bocaux extérieurs ne doivent présenter aucune trace de colle ou d'étiquette. Seul nos bocaux Colibri gardent leur marquage. 

Comment utiliser vos bons d'achats ? 

Tous les 20 contenants ramenés, vous recevrez un email avec un code de réduction à appliquer sur votre prochaine commande. 

Droit concernant la consigne : 

La Cueillette s’autorise le droit de refuser le fonctionnement de la consigne inversée c’est-à-dire gratuit, en cas de non-retour des contenants par le Client, dans les situations suivantes :

  • Lorsque le décompte des contenants consignés détenus par le client dépasse le seuil des 30 unités.
  • Lorsque la durée de détention d’un contenant excède les 6 mois.

Dans ces situations susnommées, la Cueillette aura le droit, sur sa propre décision, d’imposer une consigne classique au Client, c’est-à-dire une avance du contenant au moment du paiement de la commande, avance dont le montant est estimé par le Vendeur.

En cas de refus du Client à qui il sera imposé la consigne classique, la Cueillette s’autorise à refuser tout échange commercial.